Sandra.

Tu m’emmènes dans tes montagnes. Sans but sans intention. À cette heure tu sais où réchauffent les rayons du soleil.Chaque chemin et chaque sentier. Tu connais le visible et l’invisible. Mes songes sont nébuleux. Ton visage illumine de bon sens. Tes pensées sont justes. Sans nuage ton esprit est serein. Tu pétilles la joie de partager le moment. Cet instant est une faveur.Apparaît un lieu qui semble nous inviter. Nous nous installons. Je te lis quelques pages. Ma voix résonne comme une incantation dans cette espace magique. Ta quiétude est d’une telle puissance. Dans la lumière tu es l’inspiration. Comme à chaque fois je t’observe.Je ne sais pas par quelle sorcellerie tant de dons ont été offert à une et même personne.Ton âme a du tant voyager. L’intelligence de ton imagination arrive sans tarder. Te voici déjà à illustrer les personnages du livre. La brise joue avec tes cheveux comme avec des plumes. Le dragon qui grondait dans mon cœur à laisser place à l’Esprit de la rivière. Comme après une danse et des chants tout redevient équilibre. Déjà il est temps de rentrer.

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut