Marie.
Entre deux parenthèses tu me racontes. Dans tes yeux ça crépite. Un rayonnement léger et réconfortant. Pour toi la vie est un jeu. Tu ris de bon cœur. D’une malice qui remplie.On se sent bien. Ta curiosité est joyeuse.Comme si rien n’était pour de vrai. « On dirait qu’on est des femmes». Mais en fait on le sait qu’on est deux gosses!

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut